Pour la 34e année… Tout va mieux … On a pas le droit !

“Pour la 34e année d’affilée, Les #Restos du cœur ont ouvert, mardi 27 novembre et jusqu’à fin mars, leurs 2027 centres de #distribution alimentaire dans toute la France. Les 72 000 bénévoles s’apprêtent à accueillir au moins 860 000 bénéficiaires.
**
Entre novembre dernier et aujourd’hui, la plus grande partie (44%) des bénéficiaires recensés ont entre 25 et 60 ans, sont pour la plupart en recherche d’emplois (41%) et vivent seuls (41%). Les départements les plus concernés se situent plutôt dans le nord de la France ( #Nord#Pas-de-Calais et #Seine-Maritime) ou le sud-est ( #Rhône#Hérault et #Bouches-du-Rhône). La part des familles monoparentales reste très élevée, puisqu’elles représentent 25% de l’ensemble des bénéficiaires (90% de ces familles monoparentales sont des mères élevant seules leurs enfants).
Toutefois 12% des bénéficiaires des repas distribués par le réseau associatif sont des jeunes âgés de 18 à 25 ans, contre 9% un an plus tôt et 7% il y a deux ans. Et de l’autre côté de la pyramide des âges, le nombre de retraités est passé de 7% à près de 10% en un an.
L’an dernier, l’organisation avait pu compter sur la générosité des Français : 90 millions d’euros de dons ont été collectés lors de la précédente campagne, un chiffre record. Mais cette année, les « Restos » du cœur sont inquiets : avec la récente suppression de l’ISF (et donc des déductions d’impôt liés au don), la structure fait face à une chute de 70% des « donations de grande taille ».
Selon l’Insee, 4,8 millions de Français ont recours aux aides alimentaires, qu’elles soient distribuées par Les Restos du cœur, la Croix-Rouge ou l’une des 5 400 autres associations qui s’approvisionnent auprès des banques alimentaires. Les 130 000 bénévoles de ces organismes enfileront, du 30 novembre au 2 décembre, leurs traditionnels gilets orange pour collecter des denrées directement auprès des consommateurs se rendant dans les grandes surfaces.
Les banques alimentaires constatent une précarisation croissante de leur public dont, selon ses chiffres de 2016,

84 % disposaient de moins de 799 euros par mois,

soit 15 euros de moins qu’en 2014

et

69 euros de moins qu’en 2012.

Le recours à leur aide est, en outre, de plus en plus fréquent, au moins une fois par semaine, et sur une période plus longue, puisque 41 % d’entre eux y viennent depuis plus d’un an, alors qu’ils n’étaient que 27 % en 2014.”

in

https://pierrickauger.wordpress.com/2018/11/28/27-novembre-2018-ouverture-de-la-34eme-campagne-des-restos/

#remarquables

Remarquables

Profiter de cet espace aussi  pour souligner, mettre en valeur  des personnes qui au fil de mes promenades virtuelles et surtout des rencontres réelles, des personnes qui me semblent remarquables

Avec des critères d’une fluidité indéfinie tout personnelle :  travail, oeuvre, recherche, originalité, ténacité, folie, patience, passion, vision, humanité.

Juste les signaler modestement pour que vous, oui vous, puissiez à votre tour les encourager.

Vous savez ces petits gestes qui parfois soutiennent au bord de la désespérance ou qui procurent un sourire dans un moment de lassitude  et, finalement permettent de reprendre le chemin vers la voie des rêves.

Faites un signe à celles et ceux qui susciteront votre émotion, votre attention.

Merci

 

 

 

Ps : N’hésitez pas à me contacter si vous connaissez des remarquables 😉

 

 

Oh, ne vous attendez pas à de grands éloges ou de longues éloquencess mais plus des liens, des contacts pour que vous puissiez aller votre concrètement leur travaux et les encourager voir les soutenir si vous en éprouvez le désir et l’envie.

https://comglinform.wordpress.com/remarquables/

Pré Nian

Les Éditions Le Pré Nian se sont fait connaître depuis une trentaine d’années, en publiant des
livres d’artistes comprenant des estampes originales, et des poèmes composés avec des
caractères typographiques en plomb, imprimés et façonnés manuellement, et s’adressant à un
public d’amateurs et de bibliophiles. Ces ouvrages ont pu être vus lors de

– Oak knoll Fest, Newcastle, DE, USA
– Salon de l’estampe, SAGA, Paris
– Foire du livre de Francfort
– Salon de l’Outaouais, Hull, Québec
– Marché de la poésie, Nantes
– Artists’Book Fair, Londres
– Biennale du livre d’artiste de Saint-Yrieix la Perche
– U.K. Fine Print Fair, Oxford Brooks University

– Salon Caractères, Bruxelles

ou bien lors d’expositions, notamment :

– La Terrasse de Gutenberg, Paris, novembrer 2009
– Bibliothèque du Musée des Arts décoratifs Paris, septembre 2008
– Rutgers University Library, Newark, NJ, USA, septembre 2007
– Alliance française, San Francisco, octobre 2005
 Féérie pour un autre livre, Musée Royal de Mariemont, Belgique, 2000
– Lancaster University Library, 1999
– Musée Dobrée de Nantes, Secrets de livres, 1999
– Bibliothèque nationale Széchényi, Budapest, 1995
– La Chasse au Snark, Paris, 1992

http://printcottage.pagesperso-orange.fr/presentan.html

%d blogueurs aiment cette page :